Lifting bras Tunisie : pour des bras plus fermes

Le lifting bras Tunisie permet de retrouver des bras fermes et toniques. Cette intervention enlève le surplus cutané et graisseux. Elle tonifie ainsi les bras et les raffermit pour mieux dessiner les biceps et les triceps.

Indications du lifting brachial

Le relâchement cutané situé sur la face interne des bras est la principale indication chirurgicale pour le lifting des bras. A partir de la quarantaine, la peau de cette zone se fragilise et se relâche un peu plus chez les femmes. Ce relâchement cutané est plus prononcé lors d’importantes pertes de poids.

Lorsque la peau se fripe à ce niveau et se relâche, en plus d’être inesthétique, elle peut occasionner un inconfort à cause de frottements.

Elle devient handicapante pour bouger et s’habiller. C’est en ce sens, que la plastie des bras permet à la patiente de pouvoir se dénuder les bras sans aucun complexe et de porter les habits souhaités facilement.

Pour éviter de grandes cicatrices qui sont nécessaires lors d’un grand relâchement cutané, il est préférable de faire sa brachioplastie dès que la peau des bras commence à se relâcher. Bien qu’elle soit fine, elle est tout de même visible et est faite tout le long de l’aisselle au coude A ce moment les cicatrices sont discrètes pour un résultat réussi.

Quel est le prix d’un lifting bras Tunisie ?

Pendant votre séjour de tourisme médical, le lifting brachial est inscrit dans un forfait tout compris.

Intervention Prix Durée du séjour
Lifting bras 1650 € 5 nuits et 6 jours

Le prix présenté ci-dessus englobe les prestations suivantes :

  • L’hébergement dans un hôtel 5 étoiles.
  • Les services infirmiers et chirurgicaux.
  • Les honoraires des entretiens préopératoires aussi bien avec le chirurgien ainsi que le médecin anesthésiste.
  • L’assistance d’un agent médical tout au long du séjour, depuis votre arrivée jusqu’à votre retour au pays.
  • Déplacements assurés à bord d’un véhicule spécialement aménagé pour transporter des patients sortant d’une clinique.

Déroulement de la brachioplastie

Pouvant se pratiquer aussi sous anesthésie locale, le lifting bras Tunisie se fait généralement sous anesthésie générale et nécessitera une nuit d’hospitalisation dans ce cas. Le choix de l’une ou l’autre des anesthésies se fait suite à une entente entre le médecin anesthésiste, le chirurgien et le patient.

C’est une intervention courante et dure en moyenne deux heures.

Etapes du lifting bras

Dans la plupart des cas, le relâchement cutané est accompagné d’infiltration graisseuse. Dans ce cas, la procédure chirurgicale se passe en deux temps.

Aspiration du surplus graisseux

Le chirurgien commence par éliminer le surplus adipeux sur toute la circonférence du bras. Suite à cette liposuccion des bras, une partie de la peau se rétracte, et celle qui est encore relâchée et abimée sera retirée dans un deuxième temps opératoire.

Elimination du surplus cutané

L’incision dépend de l’importance du surplus cutané et de son relâchement.

  • Une incision discrète se fait horizontalement au niveau du creux de l’aisselle lorsque l’excédent de la peau est modéré.
  • Une incision en T, c’est-à-dire une horizontale sous l’aisselle à laquelle le chirurgien ajoute une deuxième de quelques centimètres le long du bras. Cette incision est faite en cas d’excédent moyen.
  • Une incision verticale tout au long du bras, jusqu’au coude dans certains cas, pour soigner un excédent important de peau.

Un pansement est ensuite posé à la fin de l’intervention après avoir suturer.

Suites opératoires du lifting brachial

Pas d’importantes douleurs sont notées suite à un lifting des bras en Tunisie. Une sensation de tiraillement est signalée, mais qui ne dépasse pas les premiers jours.

Des ecchymoses et des bleus peuvent persister deux et parfois trois semaines.

Avant sa sortie de clinique, le pansement est retiré et il est remplacé par des manches de contention. Cela permet d’améliorer la circulation sanguine. Toutefois, il faut faire suivre l’évolution de sa cicatrice par l’un de nos médecins partenaires dont on vous communiquera les coordonnées et bien nettoyer la plaie.

Il est déconseillé de retourner aux vieilles habitudes de tabagisme et de consommation de boissons alcoolisées pour garantir le bon déroulement de la cicatrisation.

La reprise des activités est déconseillée avant la fin du premier mois. Le travail s’il ne nécessite pas de gros efforts, il peut être repris après 10 jours. Le sport est, quant à lui, repris au bout de deux mois qui est la période de convalescence.

Résultat de la plastie de bras

Il est immédiatement visible et il est définitif au bout de trois mois. Un bénéfice esthétique est tout de suite visible et un confort ressenti à la fin de la période de convalescence et de cicatrisation au bout d’une année.