Réduction mammaire Tunisie : Prix chirurgie mammaire, seins réduits et harmonieux

reduction mammaire tunisieLa chirurgie esthétique de réduction mammaire est une solution définitive et satisfaisante de l’hypertrophie mammaire, qui se manifeste par un volume excessif des seins par rapport à la morphologie et à la taille de la patiente avec un relâchement de la peau.
L’excès de volume est le plus souvent accompagné par un affaissement des seins et généralement une certaine asymétrie.

Une chirurgie de réduction mammaire en Tunisie permet de retirer une partie de la glande mammaire et de la peau pour réduire le volume et corriger la ptose mammaire, afin d’obtenir un aspect, une forme et un volume plus naturel en toute harmonie avec la silhouette.

 

Prix réduction mammaire Tunisie

Une réduction mammaire en Tunisie est très demandée par une large patientèle étrangère, essentiellement francophone.
Cette plastie mammaire est quotidiennement pratiquée dans nos cliniques et nos établissements sanitaires. Il s’agit d’une opération esthétique parfaitement réussie, qui se fait à des prix beaucoup moins onéreux que ceux proposés ailleurs.

Chirurgie mammaire en Tunisie Prix Séjour
Réduction mammaire 2100 € 5 nuits/6 jours

La réduction mammaire en Tunisie est effectuée à un prix tout-compris. En effet, la personne profite d’une prise en charge complète de son séjour médical. Elle n’a qu’à fixer sa date du vol et celle de l’opération, le reste est pris en charge.
Le tarif tout-compris inclut :

  • Le transfert à l’hôtel, à la clinique.
  • Le prix de la chirurgie esthétique.
  • Les frais de la clinique.
  • Les honoraires du chirurgien, du médecin anesthésiste et de toute l’équipe médicale.
  • Les frais des analyses, des mammographies et des échographies.
  • Le séjour à l’hôtel (5étoiles).

Demandez un devis  personnalisé en dinars sans aucun engagement sur le site.

Réduction mammaire : Déroulement de la chirurgie

Une réduction mammaire en Tunisie est effectuée sous une anesthésie générale et dure entre deux et trois heures. L’hospitalisation d’une ou deux nuits est généralement suffisante.
Le chirurgien procède tout d’abord à faire une ablation du tissu glandulaire en excès sans affecter l’anatomie de la patiente.

Le volume glandulaire est ensuite remodelé et remonté. L’enveloppe cutanée est adaptée au nouveau volume du sein. Le plasticien procède ensuite à repositionner l’aréole et le mamelon pour obtenir des seins plus naturels et harmonieux.
À la fin de l’opération, le chirurgien pose un pansement modelant en forme de soutien-gorge.

 

Les suites opératoires d’une réduction mammaire

  • Les douleurs de cette plastie mammaire sont modérées et peuvent être apaisées par des simples antalgiques.
  • L’œdème et les ecchymoses disparaissent au bout de trois semaines.
  • La patiente doit porter le soutien-gorge jour et nuit durant un mois, afin d’assurer une bonne contention.
  • Il est recommandé d’attendre d’un à deux mois pour reprendre l’activité sportive.

 

Réduction mammaire Tunisie : Résultat attendu

reduction mammaire avant apres

Le résultat d’une réduction mammaire est immédiatement visible, mais il ne peut être jugé définitivement qu’après un an.
La patiente est le plus souvent satisfaite par ses seins plus harmonieux et plus fermes.
La poitrine aura un volume acceptable, les seins sont bien réduits, symétriques et naturels.
La réduction mammaire apporte une nette amélioration esthétique, physique et psychique en répondant généralement aux attentes émises par les patientes.

reduction mammaire tunisie avant apres

 

Hypertrophie mammaire : Il s’agit de quoi ?

L’hypertrophie mammaire est considérée comme une imperfection physique toujours mal à supporter par les femmes sur le plan esthétique et psychologique.
Sur le plan anatomique, le sein est constitué de trois éléments principaux : la glande, le tissu collagène et les lobules graisseux.
Selon la disposition de ces trois éléments, on distingue :

  • Une hypertrophie glandulaire : elle est volumineuse et d’évolution rapide.
  • Une hypertrophie par développement excessif du tissu collagène.
  • Une hypertrophie graisseuse : elle est le plus souvent associée à une obésité ou à trouble du métabolisme des lipides.

 

À qui s’adresse cette plastie mammaire ?

La réduction mammaire peut être envisagée dès la fin de la puberté pour toute patiente en bonne santé.
Cette chirurgie mammaire s’adresse à toute femme souffrant d’un volume excessif des seins et qui engendre les anomalies suivantes :

  • Une lourdeur importante des seins.
  • Des douleurs au niveau du dos, des épaules et à la nuque.
  • Une asymétrie mammaire.
  • Un affaissement des seins.
  • Un mauvais positionnement de l’aréole et du mamelon.

 

Comment se préparer à une réduction mammaire ?

  • Les consultations avec le chirurgien sont indispensables pour déterminer les désirs et les motivations de la patiente.
  • Le chirurgien vérifie les antécédents médicaux et familiaux de la patiente pour confirmer l’absence d’une contre-indication médicale.
  • Comme pour tout acte chirurgical, la réalisation d’un bilan préopératoire complet est primordiale en complément d’une mammographie et un bilan radiographique.
  • La patiente doit consulter le médecin anesthésiste au plus tard 48 heures avant la chirurgie.
  • La prise de la pilule contraceptive doit être interrompue un mois avant l’opération et quelques mois après pour lutter contre l’embolie pulmonaire.
  • Il est vivement conseillé d’éviter la prise de tout médicament contenant l’aspirine, précisément les stéroïdes et les anticoagulants dans les 10 jours qui précèdent la plastie mammaire.

 

Comment sont les cicatrices d’une réduction mammaire ?

Le choix de la cicatrice varie en fonction de l’intensité de l’hypertrophie et du relâchement de la peau.
En effet, on distingue deux types de cicatrices :

  • La cicatrice en T inversé : elle est nécessaire en cas d’hypertrophie importante, elle se compose de trois cicatrices : une cicatrice circulaire autour de l’aréole, une cicatrice verticale et une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire.
  • La cicatrice verticale : elle est effectuée dans le cas d’une bonne élasticité de la peau.

reduction mammaire tunisie cicatrice

 

Complications possibles d’une réduction mammaire

La réduction mammaire est une intervention qui implique les risques et les complications liés à toute intervention chirurgicale.
Malgré leur rareté, on doit évoquer ces risques :

  • Risques thrombo-emboliques : phlébite et embolie pulmonaire qui peuvent être évités par la prise des anti-coagulants.
  • Infection : traitée par un antibiotique mais peut nécessiter un drainage chirurgical.
  • Nécrose : peut provoquer un retard de cicatrisation.
  • Altération de la sensibilité : précisément du mamelon, elle disparaît au bout de 6 à 18 mois.