Michelle Obama a utilisé la fécondation in vitro pour concevoir ses filles

Dernièrement, Michelle Obama a révélé qu’elle avait subi une fausse couche avant d’avoir ses deux filles, ce qui a causé sa perturbation et l’a laissé sans soutien. Elle avait l’impression d’avoir eu un échec, ressenti par son ignorance que la situation de perdre un bébé est courante sauf qu’on n’entende pas parler.
L’ancienne première dame a dévoilé son difficile parcours vers la maternité en relation avec ses mémoires intitulés « becoming ». Elle a écrit son livre à propos de ses problèmes de fertilité. L’incident qui est survenu il y a une vingtaine d’années et qui lui a causé beaucoup de douleur pour elle et son mari, en pensant qu’ils étaient brisés.

 

Cherchant une évolution des mentalités, elle a révélé que parmi les choses qui l’ont poussé à écrire son livre sa conviction de l’importance de parler aux jeunes mères des fausses couches et de l’existence d’une vraie horloge biologique dans le corps humain.
Elle a dévoilé qu’elle s’est rendue compte de la situation entre ses 34 et 35 ans en annonçant qu’ils ont subit une fécondation in vitro.  Les Obama ont conçu leurs filles, Malia, 20 ans, et Sasha, 17 ans, par le biais de la technique de procréation médicalement assisté FIV.

 

Michelle Obama a expliqué que c’est son désir d’aider les autres femmes l’a motivé à publier et elle a déclaré : “Je pense que c’est la pire chose que nous fassions les unes aux autres en tant que femmes : ne pas partager la vérité sur notre corps et son fonctionnement “.
Dans son mémoire, publié le 13 novembre, Obama décrit également les débuts de sa relation avec son mari, y compris leur premier baiser.
“Dès que je me suis permis de ressentir quelque chose pour Barack”, écrit Obama dans son livre, “les sentiments se sont précipités, une explosion de convoitise, de gratitude, d’accomplissement, d’émerveillement”.

michelle-obama-barack-obama

Les anciens occupants de la Maison-Blanche, mariés depuis 1992, ont une union qui a bénéficié d’une thérapie.
« Le conseil en mariage pour nous était l’un des moyens par lequel nous avons appris à exprimer nos différences », a informé Mme Obama. Michelle Obama cherche à transmettre aux jeunes couples qui se débattent et qui pensent que le défaut provient d’eux, que le couple Obama, leur amour et leur mariage phénoménal, a nécessité parfois une intervention et une aide en cas de besoin.
Les pages de “becoming” comprennent également de lourdes critiques à l’encontre du président Trump. Obama le déchire particulièrement pour son comportement envers les femmes et le critique également pour son comportement de débat avec la candidate à la présidentielle Hillary Clinton en 2016.